Agropôle

Agropôle

|   2 years ago

Reconversion : ensemble les distillateurs de La Roja et de Cheyres font du désinfectant pour les mains

Certains acteurs, vifs et réactifs adaptent leurs offres, par conviction personnelles comme par nécessité. C'est le cas de la jeune distillerie La Roja, qui, en collaboration avec la distillerie à Façon de Cheyres, s'est mise à produire du désinfectant pour les mains selon la recette de l'Organisation Mondiale de la Santé. 

Alors qu'en temps normal seules certaines entreprises ont l'autorisation de produire ledit désinfectant, en ce temps de crise et jusqu'à fin août prochain, l'ensemble des distilleries suisses ont obtenus une dérogation. Grâce à la recette de fabrication de l'Organisation Mondiale de la Santé, d'aucun se sont mis à produire la tant recherchée lotion. "Notre business de base est de produire du Gin et des alcools forts pour les bars et les restaurateurs" explique Julien Hottinger, fondateur de la distillerie La Roja à Pompaples. "Comme cette clientèle s'est momentanément tarie, nous avons choisi d'adapter notre offre." 

Pour en savoir plus, interview vidéo de Julien Michel. Bon visionnage ! 

Distillerie La Roja : https://laroja.ch/

Distillerie à Façon : http://www.distilleriemichel.ch/

Victor Fankhauser, agriculteur et père du fondateur

En tant qu'agriculteur, nous avons une responsabilité sur nos ressources, sur la manière dont nous cultivons la Terre. Il est de notre devoir d'en prendre soin, pour nos générations futures.

Victor Fankhauser, agriculteur et père du fondateur